2 posts categorized "Groupe 14"

25/03/2009

Groupe n°14: DOGO, MULLER, PASCAL, TAILLADE

Mise en place de l’organisation de la répartition du travail d’Analyse :

Pour chaque thème

-Géographie et Paysage,

 -Morphologie urbaine : espace public, îlots, parcellaire, bâti, architecture,

-Armature urbaine et fonctionnement urbain,

-Populations, usages et vie quotidienne,

Se concentrer sur 3 ou 4 points fondamentaux que l’on veut traiter.

Chacun de ces points sera tout d’abord constaté sur place, puis dans un second temps, il sera analysé soit comme un atout (valeur foncière…), soit comme un problème (insalubrité des grands ensembles…) qu’il faudra par la suite absolument modifier.

 

Géographie et paysage :

Relation avec l’eau (contrainte de la zone inondable)

Dans le quartier Nord, aucune mise en valeur du canal contrairement à l’importance de la Moselle au centre-ville.

Potentiel d’ouverture paysagère le long de la Moselle (échelle de proximité) et le long de la vallée mosellane.

Perspective sur les coteaux Ouest et le mont St-Quentin, l’horizon architectural du centre-ville, importance de la Cathédrale comme point de repère. (paysage lointain)

Utilisations et valorisations des jardins ouvriers

 

Morphologie urbaine :

Certains grands ensembles sans relation avec le tissu urbain, dégradation.

Logements collectifs de qualité à exploiter, d’autres plus anciens qui nécessite une restauration plus conséquente.

Un bâti industriel  neuf mal implanté, ou ancien en mauvais état (potentiel foncier)

Caserne avec un potentiel architecturale de qualité

Du bâti type faubourg qui fonctionne

 

Armature urbaine et fonctionnement :

Quartier proche du centre-ville géographiquement, mais une coupure physique à cause de l’A31

Enclave du quartier Devant-les-Ponts entre voies ferrées peu utilisées (réutilisation de la gare ?) et l’autoroute

Problèmes des sens uniques, voies sans issues et de hiérarchisation des voies

Problèmes des franchissements de voies (autoroutières, navigables et ferroviaires)

Peu de diversités des modes de transports

 

Population, usages et vie quotidienne :

Des « vies de quartiers » à renforcer grâce à l’installation de nouvelles infrastructures

Un potentiel de « bien être » avec l’intégration du quartier au centre-ville (on est un pied dans le centre et l’autre dans la campagne.)

Une mixité de population assez visible, mais une tendance à reléguer la population des grands ensembles au second plan (peu de transport en commun, lycée professionnel…)

11/03/2009

Groupe n°14: DOGO, MULLER, PASCAL, TAILLADE

Compte rendu de la visite de Metz du 06/03/2009




-Montigny-lès-Metz

Analyse
-Quartier d'activité principalement foncière
-Pôle d'activité concentré (exemple: "vieux montigny" avec commerces de proximités)
-Quartier bordé par les voies ferrées (limitation et délimitation avec le centre)
-Bonne insertion entre ancien et nouveau bâti
-Grande voie automobile d'ancien faubourg (ancienne nationale)

Potentiel
-Anciennes casernes transformées en foncier
-Les anciens ateliers de la SNCF pourront insufler de nouvelles activités au sein du quartier (commerces, théâtre, MJC,...)
-Création d'espaces verts et publics en relation avec ces nouvelles constructions

-Chambière et Boulevard de Trèves

Analyse
-Prédominance de la voiture
-Zones d'activités importantes, peu de résidentiel
-Voies ferrées séparent totalement le quartier du centre historique
-Boulevard: espace non qualifié
-Création de parking relais (quartier en mutation)
-Espaces verts enclavés (Exemple:Mémorial Américain, Nécropolis)

Potentiel
-Anciennes casernes à réaménager (valeur de mixité urbaine)
-Espaces publics le long du boulevard à aménager (notamment espaces piétonniers)

-Extension Technopôle

Analyse
-Terrains agricoles en fond paysager
-Espaces totalement détachés du centre ville malgré sa proximité géographique
-Présence de parcs, mais disséminés
-Mixité des transports en rapport aux activités du quartier (Faculté, Entreprise,...)
-Prédominance de la voiture
-Pas de tissus urbain cohérent dû aux équipements
-Activité diurne uniquement
-Présence de la prison
-Hôpital de Mercy en construction en marge de la ville

Potentiel
-Créer une mixité urbaine aujourd'hui inexistante
-Intégration du nouveau Pôle Hospitalier de Mercy
-Conserver et mettre en valeur le potentiel paysager de ce territoire

-Devant les Ponts; Ban-Saint-Martin (Étude de ce quartier envisagée)

Analyse
-Confrontation entre Immeuble de Grande Hauteur (IGH) et maison de type "Faubourg"
-Quartier en marge (aussi bien socialement que géographiquement) du centre ville et coupé par l'autoroute
-Mixité d'activité et mixité social mal gérées
-Un tissus urbain désordonné
-Espace vert délaissé, mal géré et mal entretenu
-Repère paysager, le Mont Saint-Quentin=Fond paysager
-Voie ferré en surplomb qui crée une coupure

Potentiel
-Revaloriser le début de la route de Thionville comme une nouvelle entrée de ville
-Déclassement de l'autoroute A31 en Boulevard urbain
-Liaison avec le centre ville