« GROUPE 16 : COURTOT, SOURISSEAU, TISSERANT, VUONG | Accueil | Groupe 15 : HUTTOIS, MARGON, SENARAT, THIERY »

05/06/2009

Compte rendu de la correction du 29/05/09

Groupe 10 : BIBAS Ghislain – CALIGIURI Anthony – CHRISTOPHE Maud – OTT Grégoire

Correcteur : Alain Guez (15 minutes)

Remarques générales :

Comme nous l’avons vu lors de la correction générale en amphithéâtre, la densification des quartiers de Metz n’est pertinente que si la population augmente. Nous étions, en ce qui nous concerne, parti du principe pour la première phase que la population était en progression et qu’il était donc nécessaire de redensifier les quartiers messins.
Si ce n’est pas le cas, il est, comme Mr Guez nous la fait remarquer, intéressant de calculer le nombre de logements construit ou réhabiliter pour en déduire le nombre de nouveaux habitants que la ville pourra accueillir.

 

Pour les secteurs de Chambière, la présence de l’eau est importante mais il ne faut pas coller les constructions sur les berges.
De plus, pour offrir des vues à tous sur l’eau, il est nécessaire de « trouer » ou d’espacer les constructions les plus en avant.
Il semble aussi primordial de créer une continuité des berges avec l’aménagement de chemins piétons et de pistes cyclables.
Le bassin de récupération ne peut pas se trouver en zone inondable, il est donc préférable de l’intégrer dans le quartier, ce qui peut offrir un atout paysager.
Bonne idée en ce qui concerne la conservation de l’usine et l’aménagement des espaces proches.

Pour les secteurs Seille/boulevard de Trèves, la confluence Seille/Moselle est à revoir. Habitat ou aménagement particulier ?
En ce qui concerne les ilots, il faut revoir leur taille. Ceux que nous avions dessinés lors de la première phase étaient trop gros.
Par ailleurs, la connexion du boulevard de Trèves pour former une seconde branche au ring est à revoir, ainsi que la densification des terrains laissés par la délocalisation du concessionnaire Renault.
Enfin, pour la colline de Bellecroix, le devenir des barres des années 60 est à revoir. Déplacement progressif des habitants à long terme ou réaménagement ? Dans tous les cas, il est nécessaire d’intervenir en vue du potentiel paysager que représente le fort.

 

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451e51669e2011570c16d9d970b

Listed below are links to weblogs that reference Compte rendu de la correction du 29/05/09:

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.