« Groupe n°5: Blareau/Colinet/Hiller/Perdereau | Accueil | Compte rendu de la visite à Stuttgart et Tübingen : »

30/04/2009

Groupe 15 : HUTTOIS, MARGON, SENARAT, THIERY

Suite à l’entrevue avec Guillaume Angster, nous avons conclu :

Analyse :

-       ne pas hésiter à bien titrer les cartes et les illustrations de manières à attirer le regard.

-       Retravailler la carte d’enjeux afin d’y expliquer l’ensemble de notre projet.

-       Ne pas oublier échelle et Nord.

Secteur1

Projet :

-       Sous secteur des « Ateliers SNCF » :

o   problèmes avec les deux grands hangars : réelle valeur patrimoniale ? les garder serait peut être une contrainte non justifiée car ils enclavent le quartier et ne participe pas à son ouverture. Peut être essayé de faire sans et de les insérer ensuite si le programme le permet.

o   Finaliser le plan d’aménagement général, et approfondir chaque sous-secteur, notamment trouver quels programmes ils seraient judicieux d’installer.

o   Instaurer un ou plusieurs axes desservant le quartier.

o   Réfléchir à la position, à la situation du parc en cohérence avec le plan d’aménagement général.

 

 

-       Les casernes :

o   on a vu l’intérêt plus judicieux de créer plusieurs lieux publics liés avec des fonctions différentes plutôt que comme au Scharnhausser park une grande allée piétonne continu.  Pour la rue Farniate, nous avons envisager la possibilité d’y inscrire un TCSP et de réduire la circulation par un sens unique (en redistribuant sur les voies parallèles.) Nous avons observer avec des références l’échelle des places d’armes : cour de la caserne Raymond = cour de Loretto à Tübingen. Nouvelle centralité au niveau de l’église avec une place, équipement de type mairie… ainsi qu’un arrêt du TCSP.

o   Idée de « petits » espaces publiques en relation les uns avec les autres : place minérale, café, parc, square.

o   Concernant la caserne Lise, il subsiste une nécessité de traitement comme un morceau de ville, une nouvelle typologie d’îlot, plus urbain, plus intime.

o   Pas de nécessité réelle d’y insérer un grand parc mais au contraire une densification du tissu.

 

-       Franges SNCF :

o   traitement en « quais » cyclables et piétons. En liaison avec un tour de ville.

o   Insérer un équipement adapté au site, au lieu.

o   Finir les îlots existants

-       Le problème des sous-secteurs se pose avec le secteur de limite de ville au Sud qu’il serait nécessaire de traiter. Nous nous sommes répartis déjà répartis des sous-secteurs de manière équilibrés. Il faut que l’on règle ce problème.

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451e51669e201157060915b970b

Listed below are links to weblogs that reference Groupe 15 : HUTTOIS, MARGON, SENARAT, THIERY:

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.